Blogue

accueil Blogue Christine Beaulieu redécouvre sa ville natale

Christine Beaulieu redécouvre sa ville natale

15 août 2017 | par Laurence Gagné
Malgré un emploi du temps chargé, la comédienne québécoise Christine Beaulieu a pris plaisir récemment à venir redécouvrir les trésors de sa ville natale. Ambassadrice touristique de Trois-Rivières, elle se dit charmée par l’effervescence et le renouveau qui s’y installe. Si certaines places resteront toujours dans son cœur, elle en a découvert des nouvelles qui deviendront des incontournables!


Le Café Frida
Photo : Cubik Création Média 

C’est un endroit que Christine adorait déjà, l’ayant visité à plusieurs reprises. Le lieu magnifique, la décoration minutieusement choisie et la vue sur le fleuve lui font apprécier cet endroit où elle retrouve son côté artistique. Un délicieux café accompagné de produits locaux; une alliance parfaite pour Christine! 

Pub gastronomique : Le Buck


C’est sur une terrasse remplie de soleil qu’elle a découvert pour la première fois les savoureux plats du pub gastronomique Le Buck. Ravie par la qualité de la nourriture, le décor envoûtant et l’accueil chaleureux, elle s’est promis d’y revenir. « Pas besoin d’aller loin pour se sentir dépaysé : je n’ai pas l’impression d’être en ville ici! », a souligné Christine en référence au décor champêtre de la terrasse. Belle surprise; elle a découvert que les toiles de sa cousine sont affichées dans le restaurant… comme quoi sa famille est encore bien ancrée à Trois-Rivières!

Musée québécois de culture populaire


À travers le Far West de Ste-Tite et les bandes dessinées québécoises, Christine a pris plaisir à visiter les expositions du Musée avec son amie d’enfance, la directrice générale Valérie Therrien. Des découvertes surprenantes et fascinantes combinées à des fous rires en s’amusant avec les citations de personnages de bandes dessinées. Décidément, les expositions du musée sont pour tous les âges!

Le Grec


Il n’est pas question de parler de Trois-Rivières sans mentionner Le Grec. Pour Christine, c’est un souvenir d’enfance inoubliable. « J’ai tellement mangé de Grec dans ma vie! ». Elle aime se rappeler la bonne bouffe et les gens chaleureux qui s’y trouvent. 

Épi, buvette de quartier


Christine est rapidement tombée en amour avec le restaurant Épi, buvette de quartier, un projet en partenariat avec les Jardins Dugré. Tout ce qu’elle aime s’y retrouve : des délicieux plats variés préparés avec des produits frais et locaux, une ambiance conviviale et un magnifique décor. La qualité des matières premières, leur proximité et leur impact écologique sont des valeurs fondamentales du restaurant.

Salle J. Antonio-Thompson


Christine décrit la salle J. Antonio-Thompson comme une des plus magiques du Québec. Son cachet et la richesse de ses fresques, dorures et lustres lui plaisent énormément et elle a adoré y jouer à quelques reprises. D’ailleurs, elle remontera sur la scène qu’elle aime tant le 1er mars, pour sa pièce J’aime Hydro.

Le Poivre Noir

  

Bien connu de Christine et sa famille, Le Poivre Noir était un incontournable avant de se rendre au spectacle du Cirque du Soleil. La vue imprenable sur le fleuve St-Laurent agrémente le plaisir en bouche des délicieux repas du chef Josée Pierre Durand. Il ne suffisait ensuite que de marcher quelques minutes pour se rendre à l’Amphithéâtre, un plaisir d’une belle soirée d’été. 

Spectacle du Cirque du Soleil : STONE – Hommage à Plamondon

Photo : Marie-Andrée Lemire 

Quelle belle façon que de terminer sa journée au spectacle du Cirque du Soleil présenté à l’Amphithéâtre Cogeco. Le spectacle opéra punk-rock baroque l’a complètement charmée. Elle le qualifie de « super original et trippant » et la musique, « hallucinante ». Son coup de cœur? Le numéro "Le monde est stone" et la version de « Blues du businessman » par Safia Nolin!

Et vous, quel trésor de Trois-Rivières aimeriez vous découvrir?

Partagez cette page