Blogue

accueil Blogue 20 bonnes raisons d’utiliser la Carte Musées de Trois-Rivières

20 bonnes raisons d’utiliser la Carte Musées de Trois-Rivières

30 avril 2019 | par Marjolaine Arcand

Produite par Tourisme Trois-Rivières, la Carte Musées est le sésame de l’histoire et de la culture trifluvienne. Elle ouvre les portes de 14 institutions, que vous pouvez visiter librement quand bon vous semble (selon les horaires d’ouverture, évidemment). 

20 bonnes raisons d’utiliser la Carte Musées de Trois-Rivières

Voici 20 bonnes raisons de se la procurer, et d’en profiter.

Elle est parfaite pour les touristes

Votre visite de Trois-Rivières vous mènera assurément dans l’une ou l’autre des 14 institutions qu’il est possible de visiter avec la Carte Musées. Faites d’une pierre 14 coups (!) et accédez à une foule de lieux vous permettant de découvrir la deuxième plus ancienne ville du Québec, ses joyaux patrimoniaux, ses œuvres d’art, et les gens ayant marqué son histoire. 

Elle est aussi parfaite pour les locaux!

Connaissez-vous votre ville? La connaissez-vous vraiment? Avez-vous arpenté les voûtes souterraines centenaires de cette grande papetière, laissées à leur état presque original? Visité un cachot de la prison ayant été en fonction le plus longtemps au pays? Foulé le sol du premier village industriel du Canada? 

Les attraits de Trois-Rivières ne sont pas réservés qu’aux touristes! Que vous soyez un Trifluvien pur et dur ou un nouvel arrivant, la Carte Musées est indéniablement le petit coup de pouce qu’il vous manquait pour découvrir ou redécouvrir votre ville sous de nouveaux angles. 


Elle est économique

Vous ne voulez pas manquer la fresque de la chapelle des Ursulines, cachée dans la coupole. Et cette nouvelle exposition au Musée POP. Et puis, tant qu’à être juste à côté, autant faire un crochet à la Vieille Prison. Et ce serait trop bête de louper le Manoir Boucher de Niverville… Tchiching! Vous avez déjà fait sauter le compteur. À seulement 30 $ (pour une valeur de plus de 90 $), la carte vous permet de voir tout ça, et (beaucoup!) plus, en payant (vraiment!) moins cher. 

Elle permet de profiter de l’autobus touristique

Durant la belle saison, Trois-Rivières a son autobus hop on, hop off et la Carte Musées vous y donne accès gratuitement. L’autobus touristique propose un circuit d’une heure, durant lequel vous pouvez descendre et remonter à votre guise à l’un ou l’autre des arrêts. Profitez du trajet pour entendre le guide révéler les pas de l’histoire trifluvienne. Et en prime, économisez de l’essence, ou une fortune en taxi! Service offert de la mi-juillet à la mi-août, du mercredi au samedi, de midi à 17 h.


Elle est bonne toute l’année et transférable

Vous passez plus d’une journée à Trois-Rivières? Vous prévoyez y remettre les pieds l’automne prochain? Il n’y a pas à se presser; la carte est valide toute l’année. Et mieux encore, comme elle est transférable, vous pourrez même la refiler à votre cousin qui sera de passage pour les fêtes de fin d’année! 

Il est facile de se la procurer

On peut la trouver aux bureaux d’information touristique de Trois-Rivières et de Bécancour, dans plusieurs musées, bibliothèques, lieux d’hébergement de la ville, ainsi qu’en ligne

Elle donne accès à 14 lieux incontournables de la ville

Quatorze lieux témoin de l’histoire et de la culture trifluvienne. Tout autant de bonnes raisons d’utiliser la Carte Musées.  

Boréalis, Centre d’histoire de l’industrie papetière 
200, avenue des Draveurs | 819 372-4633
ON AIME : Les voûtes souterraines, conservées dans leur état presque original. Le Passage 5S, qui stimule les cinq sens en permettant de sentir l’odeur des usines, toucher au papier, entendre l’ambiance sonore des papetières, en ressentir la grande chaleur, etc. L’espace ludique Les Petits Copeaux, pensé pour les 0-8 ans qui en ont parfois assez de suivre les parents.

Boréalis, Centre d’histoire de l’industrie papetière  

200, rue Laviolette | 819 372-0406
ON AIME : Les expositions toujours accessibles pour tout un chacun. La nouvelle exposition Attache ta tuque! propose une virée décoiffante dans la culture québécoise dès le 21 juin 2019. On dit que les Québécois en ressortiront avec un sentiment de fierté et les touristes étrangers et les nouveaux arrivants en apprendront davantage sur qui nous sommes.

Musée Pop!

200, rue Laviolette | 819 372-0406
ON AIME : Découvrir le milieu carcéral, d’ordinaire peu accessible, dans ce bâtiment historique. Une visite unique au Canada!

Vieille prison de Trois-Rivières

734, rue des Ursulines | 819 375-7922 
ON AIME : Visiter les dessous de ce dôme, qui est le symbole du Vieux Trois-Rivières. Découvrir la réalité des Ursulines dans un lieu plus que tricentenaire.  

Musée des Ursulines

858, rue Laviolette | 819 376-4459 
ON AIME : L’impressionnante Chapelle du Séminaire inaugurée en 1903 et restaurée en 2013 est un joyau de l’architecture néo-romane et néo-gothique.

 

864, rue des Ursulines | 819 374-2355 
ON AIME : La magnifique rencontre entre l’art et le patrimoine dans ce lieu historique qu’est le Manoir de Tonnancour.

Manoir de Tonnancour - Galerie d’art du Parc

1425, place de l’Hôtel-de-Ville | 819 372-4611 
ON AIME : Le souci de rendre l’art visuel accessible à tous à travers des expositions d’art contemporain et actuel produites par artistes de partout dans le monde.

Centre d’exposition Raymond-Lasnier

168, rue Bonaventure | 819 372-4531
ON AIME : Apprendre tous les dessous de la mondanité en Nouvelle-France. Admirer l’architecture de ce bâtiment; l’un des joyaux patrimoniaux du Québec. Et on a un petit faible pour la visite guidée pédestre Vue Parallèle, qui se réalise avec une visionneuse View Master. 

Manoir Boucher de Niverville

10 000, boul. des Forges | 819 378-5116 
ON AIME : Marcher dans ce joli parc verdoyant et voir les vestiges de ce qui a été le premier village industriel du pays. Et la légende de la fontaine du diable…  



11 930, rue Notre-Dame Ouest | 819 377-1396 
ON AIME : C’est l’un des rares bâtiments de son époque qui possède des mécanismes toujours fonctionnels. On y découvre le quotidien des travailleurs du bois du siècle dernier, le savoir-faire des meuniers et les rudiments de la fabrication de la farine. En prime, on peut y fabriquer notre propre miche de pain et profiter des kilomètres de sentiers de randonnées. 

Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac  

574, rue Saint-François-Xavier | 819 371-5290 poste 2760
2 juillet au 15 août 2019, de 10 h à 16 h (dernière entrée à 15 h) 
ON AIME : Découvrir l’histoire militaire trifluvienne et canadienne. Voir les armes de divers pays et diverses époques. Et, il faut bien l’avouer, les enfants adorent grimper sur les gros véhicules blindés à l’entrée! 

Musée militaire de Trois-Rivières 12e Régiment blindé du Canada

555, rue Notre-Dame Est | 819 372-4531 
ON AIME : L’exposition, qui relate l’histoire du secteur Cap-de-la-Madeleine et ses environs, L’intérieur du bâtiment qui marie merveilleusement bien le moderne et l’ancien.

Maison Rocheleau dite «Manoir des Jésuites»

890, boul. du Saint-Maurice | 819 370-1280
ON AIME : En apprendre sur la vie de ce témoin du « Prodige des yeux » au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.



811, rue des Ursulines | 819 375-7922
ON AIME : La cure de jeunesse subie par cette église anglicane, l’un des plus anciens bâtiments trifluviens. Les spectacles qui y sont parfois présentés. 



Partagez cette page